Activités transversales

Lutte contre les Infections Nosocomiales

DSC_5676 DSC_5891 DSC_6119 DSC_5901 _chc-dec_DSC_2558 _chc-dec_DSC_2562 DSC_5883

L'Infection Nosocomiale, autrement appelée "Infection Associée aux Soins" (IAS) est une infection qui survient au décours d'une prise en charge (diagnostique, thérapeutique, palliative, préventive, ou éducative) d'un patient, et si elle n'était ni présente, ni en incubation au début de la prise en charge;

Définition des Infections Associées aux Soins - Direction de l'Hospitalisation et de l'Organisation des Soins - Mai 2007.

 

Afin de lutter efficacement contre les Infections Nosocomiales, il vous est demandé de respecter les consignes d'hygiène qui vous sont communiquées (lavage des mains, friction hydro-alcoolique, port du, masque si besoin...). Les visiteurs doivent également respecter ces consignes, à l'entrée et à la sortie de la chambre.

 

Au Centre Hospitalier de Cambrai, la lutte contre les Infections Nosocomiales est confiée au CLIN (Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales), et au service Hygiène.

 

Le CLIN:

 

Composition:

  • Le directeur,
  • Le président de la Commission Médicale d'Etablissement (CME),
  • 2 médecins proposés par la CME,
  • Le médecin du travail,
  • Le pharmacien,
  • Le biologiste,
  • Le chef du service hygiène,
  • Un membre du service hygiène,
  • 5 membres proposés par la CME : parmi les médecins, pharmaciens, sages-femmes, odontologistes,
  • 5 professionnels paramédicaux ou médico-techniques.

 

Missions:

L’organisation et la coordination de l’action des professionnels:

Le CLIN assure l’organisation et la coordination de l’action des professionnels de santé dans :

  • La prévention des infections associées aux soins, notamment par l’élaboration et la mise en œuvre de recommandations de bonnes pratiques en matière d’hygiène ;
  • La surveillance des infections associées aux soins : suivi des Infections Associées aux Soins, suivi des épidémies, suivi du taux de BMR ;
  • La définition d’actions d’information et de formation de l’ensemble des professionnels de l’établissement en matière de lutte contre les infections associées aux soins ;
  • L’évaluation périodique des actions de lutte contre les infections associées aux soins, dont les résultats sont utilisés pour l’élaboration des programmes d’actions ultérieurs ;
  • La gestion des épidémies.

Il est chargé de définir les modalités de recueil et de signalement des informations concernant les infections nosocomiales devant être signalées.

Il est consulté lors de la programmation de travaux, de l’aménagement de locaux, de l’acquisition d’équipements susceptibles d’avoir des répercussions sur la prévention et la transmission d’infections nosocomiales dans l’établissement.

Le CLIN est secondé par le service hygiène et les correspondants hygiène.

 

Le programme d’actions de lutte contre les infections nosocomiales:

Le CLIN prépare chaque année, avec le service hygiène, le programme d’actions de lutte contre les infections associées aux soins et qui se compose des axes suivants :

  • Un axe prévention : recommandations de bonnes pratiques d’hygiène (protocoles et règles d’hygiène, fiches techniques, éducation du patient, etc.) pour garantir la sécurité vis-à-vis du risque infectieux des personnes soignées et des professionnels de santé ;
  • Un axe surveillance : méthodes et indicateurs adaptés à l’activité permettant l’identification, l’analyse et le suivi des infections associées aux soins (dont les épidémies et les BMR) ;
  • Un axe plan de formation et information des professionnels ;
  • Un axe évaluation de l’éfficacité de la lutte contre les risques infectieux, dont les résultats sont utilisés pour élaborer le programme de l’année à venir.

Ce programme s’inscrit dans la démarche d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins et met en œuvre les objectifs généraux de la lutte contre les infections associées aux soins exposés dans le projet d’établissement.

Il s’intégre également dans le contrat d’objectifs et de moyens conclu avec l’Agence Régionale de Santé.

La mise en œuvre de ce programme, impliquant de nombreux acteurs (le président du CLIN, le praticien hygiéniste, le responsable qualité et gestion des risques, les correspondants hygiène), nécessite que le CLIN définisse le rôle de chacun de ces acteurs.

 

Le suivi du programme annuel de maîtrise du risque infectieux et la communication des informations utiles:

Le CLIN veille au suivi du programme annuel de maîtrise du risque infectieux et à la communication des informations utiles.

Il doit produire les données nécessaires au calcul des indicateurs liés à la lutte contre les infections nosocomiales.

 

Le rapport d’activité annuel / le bilan standardisé annuel de la lutte contre les infections nosocomiales:

Le CLIN élabore le rapport annuel d’activité de luttre contre les infections nosocomiales.

Le CLIN élabore un bilan standardisé des activités de lutte contre les activités de lutte contre les infections nosocomiales.

Ce bilan est transmis par le représentant légal de l’établissement à l’Agence Régionale de Santé et au centre de coordination de la lutte contre les infections nosocomiales (CCLIN).

Le programme d’actions de lutte contre les infections associées aux soins ainsi que le rapport annuel d’activité de la lutte contre les infections nosocomiales sont transmis au conseil de surveillance, à la CME, au CHSCT, au CTE, à la CSIRMT et au directoire.

 

Le service Hygiène:

 

Composition:

  • Un praticien Hygiéniste
  • Deux infirmières Hygiénsites
  • Une secrétaire commune avec le service Qualité / Gestion des Risques

 

Missions:

  • Élaboration d’une politique de prévention et de lutte contre les Infections Nosocomiales et les Bactéries Multi-Résistantes (suivi des indicateurs officiels);
  • Réalisation de protocoles et audits de pratique;
  • Formation des personnels;
  • Animation du réseau de référents en hygiène;
  • Réalisation et suivi des contrôles d’environnement;
  • Gestion et implication dans les décisions lors de réalisation de travaux;
  • Gestion des risques infectieux en cuisine (HACCP) et en blanchisserie;
  • Fonctionnement en étroite collaboration avec le CLIN avec mise en application de ses décisions;
  • Participations aux enquêtes nationales;
  • Participation aux audits nationaux et régionaux;
  • Interventions sur les sites extérieurs;
  • Surveillance des Accidents d'Exposition au Sang en collaboration avec la Médecine du travail;
  • Collaboration avec le service Qualité et Gestion des Risques.