Moi(s) Sans Tabac

Rdv le 09.10.18 de 13h30 à 17h30 dans le hall d'accueil

Durant le mois sans tabac, opération lancée le 1er novembre en France, des kits pour arrêter de fumer seront gratuitement délivrés en pharmacie.

 

Pour la 3è année en France, les fumeurs vont pouvoir relever le défi de se passer de tabac non plus pendant un jour mais pendant un mois entier à partir du 1er novembre. Dès la mi octobre, ils pourront retirer gratuitement en pharmacie un « kit d'aide à l'arrêt ».

 

Dans le cadre de ce « Moi(s) sans tabac », les fumeurs seront incités à arrêter de fumer pendant au moins 30 jours à partir du 1er novembre.

 

« Plus d'un fumeur sur deux souhaite arrêter de fumer, 'Moi(s) sans tabac' va les y aider », a déclaré Marisol Touraine en présentant l'opération à laquelle participeront plus de 50 partenaires parmi lesquels acteurs publics, associations, médias et grandes entreprises.

 

La durée de 30 jours a été choisie parce qu'elle « multiplie par 5 les chances d'arrêter de fumer définitivement », selon le ministère de la Santé.

 

Une expérience couronnée de succès au Royaume-Uni

Cette action s'inspire d'une campagne lancée en Grande-Bretagne en 2012 : « Stoptober », préconisant l'arrêt du tabac au cours du mois d'octobre. L'expérience avait été concluante puisqu'elle avait aidé de nombreux Britanniques à arrêter de fumer.

Au Royaume-Uni, les fumeurs ne représentent aujourd'hui plus que 18 % de la population âgée de plus de 15 ans contre près d'un tiers en France, l'un des mauvais élèves européens, avec 73 000 décès attribués chaque année au tabac.

 

2 Cibles pour les actions du Centre Hospitalier de Cambrai

Pour le grand public, un stand d’information sera tenu le MARDI 9 OCTOBRE de 13h30 à 17h dans le hall d’accueil par Maryse Thelliez, Infirmière Tabacologue.

Pour la 3è année, le challenge est lancé également pour les membres du personnel avec un accompagnement par l’équipe de Tabacologie de l’établissement avec à la clé les substituts nicotiniques oraux gratuits (les patchs étant disponibles depuis peu gratuitement en pharmacie sur présentation de l’ordonnance, sans avance de frais) et une récompense (type places de cinéma) pour tous les participants. En 2016, 15 agents avaient relevés le challenge et l’an dernier 19.